En dépression.

TW dépression, scarification, psycophobie

Aujourd’hui, j’ai changé ma bio sur les réseaux. J’ai remplacé “pas très valide” par “en dépression”.

Y’a quelques jours, j’ai vu cette vidéo de Claudia Boleyn (c’est en anglais désolée ><) sur le fait de vivre avec des cicatrices de scarification. J’en parlais sur Twitter cet été (début Janvier, donc :P), à la fin de mon road-trip en Nouvelle-Zélande, je me suis rendue compte que j’en décernais sur mon avant-bras gauche. Ca m’a rendue triste et en colère, je pensais pas m’être marquée à vie. Parce que vous comprenez, quand je fais ça, je “contrôle” toujours la pression que j’exerce pour ne pas saigner, pour ne pas appuyer assez pour que ça marque, c’est d’ailleurs assez rare que ça se voie plus longtemps que le lendemain, c’est juste pour libérer des endorphines et avoir moins mal. Je ne parle pas forcément de douleur physique, quoique si vous avez déjà fait une crise d’angoisse, vous savez que c’est pas non plus physiquement très agréable : on suffoque, on a mal à la tête à force de pleurer, la gorge sèche d’étouffer les cris… Faudrait pas réveiller mes colocs.

Je me suis rendue compte que j’étais en dépression il y a deux ans. C’était une semaine après l’attentat du Bataclan. J’avais passé la semaine à pleurer tous les soirs, mais je pensais que c’était normal. Ou plutôt, j’avais l’impression que personne d’autre n’était autant affecté·e que moi dans mon entourage (j’étais à Nantes) et je me disais que c’était une mauvaise semaine et que ça passerait. Et puis y’a eu l’anniv de mon coloc. J’ai fait une crise d’angoisse comme jamais. Parce que j’avais brulé des patates. Après avoir ruiné ma soirée (et j’espère pas trop la sienne ni celle de celleux qui mangeaient avec nous), passé la nuit à pleurer et à suffoquer, je suis allée voir l’infirmière scolaire au lieu d’aller en cours. Comme j’étais respo prévention, elle me connaissait (c’est pas forcément le cas quand y’a une infirmière scolaire pour plus de 1000 étudiant·es…). Elle m’a demandé comment ça allait, et j’ai fondu en larmes. Elle a été toute de suite attentive (je dis pas qu’il faut pleurer pour avoir de l’attention mais bref) et m’a eu un rendez-vous dans la journée pour voir une psy. Et m’a assurée que l’école prendrait en charge tous les frais.

Je peux pas vous dire à quel point CA, ça a tout changé. Mes parents sont divorcé·es, et pendant le divorce la juge avait proposée qu’on voit un·e psy. La façon dont ma maman m‘en a parlé, c’était un truc pour “fragiles” (elle a jamais employé ce terme, mais c’est ce qui traduit le mieux l’impression qui se dégageait de son attitude). Alors pour moi, les psy c’était ce cliché un peu nase de personnes qui s’inventent des problèmes, qui ont juste besoin de se reprendre en main. Je suis pas la seule à avoir cette idée en tête. Les séances de psy ne sont d’ailleurs pas remboursées par la sécu en France. Je l’ai dit ailleurs, je l’accepte enfin, je le répèterai tant qu’il faudra LA DEPRESSION EST UNE MALADIE. Arrêtez de nous dire qu’on a qu’à sourire, qu’il faut positiver, que vous aussi des fois vous êtes un peu triste. Ca aide pas, et ça nous empêche de demander l’aide dont on a BESOIN pour aller mieux.

J’ai plein de choses à vous dire sur la dépression, mais il se fait tard et cet article est déjà bien assez long. En attendant la prochaine…

Comme toujours, love,

CamEpicenes

2 réflexions sur “En dépression.

  1. La Nébuleuse dit :

    Je t’envoie plein de pensées, je ne peux pas savoir vraiment ce que c’est de l’intérieur, mais j’essaie de prêter l’oreille à ceux qui en parlent, et j’espère qu’on arrivera à un stade où on arrêtera de minimiser ces situations. (pour ce que tu dis sur les psy, c’est une attitude très répandue de considérer que c’est pour les personnes « fragiles »… d’autant plus absurde que tout le monde est fragile à un niveau ou l’autre, mais l’admettre est plus compliqué !)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s