Coups de cœur #4

Comme prévu après mes deux méga articles de ces derniers jours, je fais quelque chose de plus léger aujourd’hui : la suite de mes coups de cœur ! Je rappelle que vous pouvez tous les retrouver ici. Aujourd’hui, je vais uniquement parler de séries. C’est mon site, je fais ce que je veux 😛

928148-doubt2_828x11041. Doubt (série, vue en ligne)

Une série sur un cabinet d’avocat.es… Mais qui fait du bien. Des gen.tes chouettes, qui font leur travail par vocation pour aider les autres. La série aborde plein de problématiques importantes (questions queer – et particulièrement problèmes causés par la transphobie; racisme, sexisme, etc), mais sans tomber dans les clichés et faux-pas habituels. Rafraichissante et passionnante, je suis dég’ qu’il n’y ait pas de saison 2.

 

2273762. Sweet/Vicious (série, vue en ligne)

Cette série parle de la culture du viol dans l’enseignement supérieur, à la fac plus précisément. Deux meufs, dont l’une a été violée, vont devenir les botteuses de fesses des violeurs qui prospèrent sur le campus. Le premier épisode a un ton très décalé, on se marre beaucoup, et plus on avance dans la saison, plus la série s’attelle à traiter son sujet de façon sérieuse et consciencieuse. Les épisodes en deviennent difficiles à regarder, mais qu’est-ce que j’apprécie voir une série traiter correctement de ce sujet ! Là aussi, pas de saison 2 et j’en pleure.

EDIT Je vous rajoute à ce sujet l’article de Ginger Force, celui de Delphine Rivet et la vidéo de Buffy Mars (énormément de liens en barre d’infos!) sur cette série 😉

the-handmaids-tale-poster-600x9243. The Handmaid’s Tale (série, vue en ligne)

Adaptée du livre de Margaret Atwood du même nom, la série se déroule dans un futur proche aux Etats-Unis. Un groupe d’extrémistes catholiques a pris le pouvoir, et comme la population mondiale est de plus en plus stérile, a décidé d’une lecture très littérale de la Bible, tout particulièrement du passage ou une meuf donne sa servante à son mec pour avoir des enfants « à travers elle » parce qu’elle est stérile. Vous voyez le tableau. Après avoir vu la première saison (la 2nde est prévue pour 2018), j’ai été emprunté une version papier à la bibliothèque de l’Université d’Auckland (en anglais, donc). Ce que j’adore dans cette série, c’est qu’en plus de dessiner ce que pourrait être la dystopie imaginée par l’autrice, elle aborde aussi comment le pays en est arrivé là. Et là, on touche du doigt à l’actualité: privation des libertés pour la « sécurité », répression policière, contrôle progressif des femmes et de leurs corps, de la sexualité, … Absolument passionnant, et cela explique que la série ait fait tant de bruit aux US.

76241534. You Me Her (série Netflix, vue sur Netflix France)

Cette série est un bonheur à regarder. Le pitch, c’est un homme et une femme, trentenaires et marié.es, qui tombent amoureuxes d’une étudiante. C’est chouette, ça parle de polyamour et de bisexualité, ça soulève plein de thèmes et ça se regarde sans faim.

the-get-down5. The Get Down (série Netflix, vue sur Netflix France)

Cette série parle des débuts du hip-hop dans les années 70 dans le Bronx, New York. Le personnage principal est devenu un rappeur célèbre, et plusieurs années après, se remémore le début: chaque épisode commence et se termine par lui à un concert. J’ai appris plein de choses sur l’histoire du hip-hop en regardant cette série, et elle traite aussi de problématiques très importantes (pas que le hip-hop n’en soit pas une) : racisme, sexisme, … Apparemment c’est à ce jour la série la plus chère de toutes celles produites par Netflix, avec un budget avoisinant les 7.5 millions de dollars  par épisode. Ça explique sûrement pourquoi Netflix en arrête la production, mais je suis quand même deg’.

 

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui! A la prochaine 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s