Exploitation animale

Allo la gang

Aujourd’hui, la vidéo du cheval de traie qui s’est effondré dans le vieux port de Montréal alors qu’il tirait une calèche pour des touristes a envahi mon mur facebook (en français ici ou en anglais ). Et ça m’a rendue tellement triste que j’ai passé beaucoup (trop) de temps sur les différents groupe. J’ai donc par la même occasion découvert que la semaine dernière, 200 agneaux, 800 truies et quelques centaines de porcelets ont rejoint les rangs des victimes d’incendie au Québec, qui sont déjà très larges (CETFA en dresse un bilan ici). Si on veut continuer sur l’imbécillité humaine dans le traitement des animaux, on peut parler de ce zoo qui drogue les animaux non humains pour que des humains puissent les approcher et faire des photos. Ou de ce bébé dauphin, mort en Espagne pendant que des gen·tes prenaient des selfies avec. Le nombre d’animaux dits de compagnie lors des départs en vacances et/ou déménagements est toujours de plus en plus important.

Ce ne sont pas les exemples qui manquent. Je pourrais malheureusement continuer comme ça pendant des heures. Et chaque histoire me brise le cœur. J’aimerais comprendre comment aujourd’hui on peut faire des choses pareilles. Les animaux, humains ou non, partagent la même planète, respirent le même air. Chacune de ces vies a autant d’importance. L’être humain n’a pas besoin d’oppresser d’autres espèces animales pour assurer sa survie. Du moins, pas dans notre société occidentale telle qu’elle est. Nous n’avons pas besoin de leur peau pour nous vêtir, nous n’avons pas besoin de leur chaire pour nous nourrir, ni de leur lait pour grandir, de leurs corps pour tester nos produits toxiques. En revanche, iels ont besoin de leur vie. Iels ont besoin de pouvoir disposer de leur corps. Iels ont le droit de vivre dans un environnement qui respecte leur besoin.

Les animaux ne sont pas un bien commercial. Il est important de faire comprendre au monde entier les atrocités que les humains imposent aux autres espèces. Il est important d’offrir son soutien aux lanceurs d’alertes, notamment à celleux de L214 qui viennent de se faire condamner. Parce que le vrai crime est bien les souffrances infligées aux animaux non humains, et non celleux qui dénoncent ces souffrances. Ne soutenez plus ces horreurs. Ne cautionner plus cette violence. Devenez vegan ❤

N’ayez pas peur, ce n’est pas si difficile. Vous n’êtes pas seul·e. Vous pouvez trouver des milliers de recettes sur internet, et une communauté large. Il faut un peu de courage, mais ce n’est pas insurmontable. Vous rencontrerez des gen·tes formidables. Et mangerez des plats délicieux. Et vous serez en santé.

Ne laissons pas ces horreurs continuer.

Go vegan

 

Bisous et chocolat,

Chouette Rouge

 

crédits: la presse

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s